La popularité de Catawiki est à son plus haut niveau avec 110 000 membres belges en 2020


La popularité de Catawiki est à son plus haut niveau avec 110 000 membres belges en 2020


Catawiki publie le rapport « Insights 2020 » qui fournit tous les détails sur sa communauté, en présentant les objets et les catégories préférés des Belges

 

Bruxelles, le 11 février 2021 – Catawiki, la plateforme d'enchères en ligne pour les objets d’exception la plus visitée d'Europe, a publié aujourd'hui son premier rapport sur la Belgique. Celui-ci explique les raisons pour lesquelles de plus en plus de Belges utilisent Catawiki pour vendre ou acheter leurs objets les plus originaux. En 2020, Catawiki a accueilli plus de 110.000 Belges qui ont vendu ou acheté un objet. Cela représente une augmentation de 50 % par rapport à l'année précédente et constitue un nouveau record. Ce rapport présente également l'évolution du comportement des consommateurs belges vis-à-vis des enchères en ligne, et dresse notamment le profil des objets, des catégories et des habitudes d'achat préférés des Belges.


Catawiki est un moteur économique pour les vendeurs belges

 En 2020, Catawiki a accueilli 19.000 vendeurs belges individuels, qui ont soumis plus de 400.000 objets d’exception aux enchères, générant ainsi plus de 40 millions en valeur marchande brute (VMB) au total.

 Le rapport « Insights 2020 » pour la Belgique met en évidence des ventes impressionnantes : les gains moyens des vendeurs professionnels s'élevaient à 29.000 euros en 2020 et à 2.200 euros pour les vendeurs particuliers. Dans un contexte où de nombreuses foires, marchés, galeries, hôtels de vente aux enchères et magasins ont dû cesser leurs activités, Catawiki a fourni – et fournit toujours – une solution plus qu’utile aux vendeurs professionnels, mais tout aussi intéressante pour les vendeurs particuliers qui cherchaient à joindre les deux bouts ou augmenter leurs revenus.

Le rapport souligne également que les trois quarts de la valeur marchande brute des vendeurs belges proviennent de l'étranger. Cela démontre clairement l'un des principaux avantages de Catawiki : les vendeurs belges ont la possibilité d’atteindre plus de 10 millions de visiteurs individuels à travers plus de 60 pays, et tout cela depuis leur domicile.

 


Des objets uniques, des plus luxueux aux « typiquement belges »

 Lorsqu'un objet est rare et/ou exceptionnel, il attire bien entendu la curiosité et l'intérêt des acheteurs. Cela explique pourquoi deux tiers des objets vendus aux enchères sur Catawiki le sont dans les 10 jours ; ceci pourrait expliquer pourquoi plus de 7 vendeurs belges sur 10 en 2020 n’en étaient pas à leur première tentative et avaient déjà vendu précédemment sur Catawiki.

En analysant les objets vendus par les Belges, le rapport montre un intérêt stupéfiant pour l'art contemporain, la bande dessinée et les bijoux, et des intérêts émergents comme les intérieurs et les cartes postales. Dans le top trois des catégories les plus vendues par les Belges, on retrouve les bijoux (ce qui n'est peut-être pas surprenant), suivis par les bandes dessinées et l'art moderne et contemporain. Ce n'est donc pas une coïncidence si ces catégories sont les plus appréciées des Belges, compte tenu de leur patrimoine culturel.

Catawiki vise aussi à rendre l'art plus accessible au public. Il s’efforce de le faire en créant des catégories dédiées aux artistes afin qu'ils puissent vendre leurs œuvres directement auprès d’un public international – par exemple grâce à la catégorie “Direct from the Artist” – mais aussi en s'associant à des initiatives telles que l'Accessible Art Fair Brussels. De telles collaborations ont propulsé le nombre d'objets vendus directement par des artistes belges en 2020 à plus de 2 500 unités.

 

Tintin, l'un des fleurons de la Belgique, figure sans surprise en tête des articles vendus par les Belges en 2020 :



Catawiki permet à chacun de se rapprocher de ses objets préférés

En 2020, plus de 90.000 Belges ont fait une offre sur Catawiki, ce qui représente une augmentation de 40 % par rapport à l'année précédente. La communauté belge a acheté près de 300.000 objets du monde entier, dépensant un budget total de plus de 50 millions d'euros. Le rapport Insights montre également que plus de 40 millions ont été dépensés par des acheteurs réguliers en 2020 (85 %), ce qui constitue un nouveau vote de confiance important. En moyenne, les acheteurs belges ont dépensé 1.150 € sur Catawiki.


 


Les seniors sont extrêmement actifs en matière de ventes aux enchères en ligne

Le rapport souligne qu'en Belgique, en 2020, 1 utilisateur de Catawiki sur 5 était une personne senior (65 ans et plus), un chiffre remarquable pour un marché en ligne. Catawiki observe aussi une augmentation du nombre d'utilisateurs de la Génération Z (deuxième groupe démographique à la croissance la plus rapide), ce qui est un bon signe pour l'avenir, car ils deviennent de plus en plus importants sur le plan économique.

 

Enfin, l'année dernière, les acheteurs belges ont été attirés principalement par les ventes aux enchères expérimentales d'art moderne et contemporain. Dans le contexte de la pandémie actuelle, notre maison est devenue davantage encore un environnement de vie à plusieurs facettes. Il n’est dès lors pas étonnant que Catawiki ait vu la catégorie Design & Vintage connaître la plus forte croissance avec une augmentation de 90 % parmi les acheteurs de notre pays.



Catawiki se différencie par la qualité et l'expertise

La qualité est au cœur du modèle économique de Catawiki. Chaque objet est soigneusement sélectionné par l'un de ses plus de 240 experts internes, dont plus de 30 se consacrent entièrement au marché belge. Ainsi, seulement 0,003 % de tous les objets achetés par des acheteurs belges en 2020 ont été annulés parce qu'ils étaient endommagés, soupçonnés d'être faux ou non conformes à la description.

Cyrille Coiffet, directeur général du département Art et Antiquités chez Catawiki, explique : « En 2020, un nombre record de Belges ont utilisé Catawiki et nous sommes ravis d'avoir pu développer notre communauté pendant cette période de turbulences. La qualité est au cœur de tout ce que nous faisons, et nous pensons que c'est l'un des principaux moteurs de cette popularité croissante. Nos 240 experts examinent chaque objet avant qu'il ne soit mis aux enchères. Cela garantit une grande expérience tant pour les vendeurs que pour les acheteurs. Nous sommes impatients de voir notre communauté en Belgique s'agrandir encore et de continuer à rendre des objets d’exception accessibles à tous. »

 

CLIQUEZ ICI POUR LE RAPPORT.