Toutes nos ventes

Comment contacter Catawiki par téléphone ?

Ou appelez notre numéro international : +31 85 8881 501. Les tarifs de votre opérateur s'appliquent pour un appel à l'international.

Vous trouverez les réponses aux questions les plus fréquemment posées sur cette page : Aide

Autres

Les mystères de Shakespeare

Les pièces de théâtre de Shakespeare, Othello et Hamlet, notamment, sont connues dans le monde entier et tout ce qui touche de près ou de loin ce auteur de génie reste fascinant. Beaucoup de zones d’ombre demeurent encore dans sa vie, ce qui est à la fois frustrant et romantique. Et beaucoup de mystères restent encore à découvrir...

Brought to you by Job Kwakman - book expert


Qui était Shakespeare ?

Commençons par le début : Shakespeare était-il l’homme que nous pensions qu’il était ? Malgré de nombreuses recherches, impossible de savoir si la personne connue sous le nom de William Shakespeare a vraiment écrit les pièces et les sonnets signés de son nom. Apparemment, William Shakespeare a été baptisé à Stratford-upon-Avon, le 26 avril 1564 et serait décédé le 23 avril 1616. On pense qu’il a écrit environ 38 pièces de théâtre, dont Hamlet, Macbeth et Roméo et Juliette, ainsi que 154 sonnets. Mais était-ce vraiment le cas ? Des sceptiques pensent que l’homme de Stratford n’était pas suffisamment éduqué pour écrire avec autant d’éloquence. On estime ainsi que William Shakespeare serait en fait le pseudonyme d’Edward de Vere, un noble anglais avec une connaissance intime de la vie de cour, à l’inverse du pauvre hère de Stratford. D’autres pensent qu’il pourrait s’agir d’Amelia Bassano Lanier, poète à la cour d’Elizabeth I...D’autres encore avancent le nom de Christopher Marlowe, ou bien encore d’un groupe d’écrivains…



Les années perdues

Malgré les différentes hypothèses, on estime généralement que le William Shakespeare de Stratford est bien l’auteur des textes. Mais là encore, des questions demeurent. Qu’est-il arrivé par exemple à William Shakespeare, lors des « années perdues » ? Il n’existe ainsi aucun témoignage sur sa vie entre 1578 (année où il quitte l’école) et 1582 et son mariage avec Anne Hathaway. Selon certains, il aurait quitté l’école afin d’aider son père, tandis que pour d’autres historiens, il aurait été soldat ou marin, et aurait ainsi acquis une connaissance de l’Italie, des techniques de navigation et de l’astronomie, qui figurent toutes dans ses écrits. Les dix années suivantes de sa vie sont également un mystère, mis à part le baptême de ses trois enfants. Entre 1582 et 1592, Shakespeare part vivre à Londres, laissant sa famille derrière lui. S’il est évident qu’il a rallié la capitale britannique pour poursuivre sa carrière, certains pensent qu’il aurait quitté Stratford de peur d’être poursuivi pour braconnage sur les terres de Sir Richard Lucy.



La bouche d’un bouffon

Les pièces de Shakespeare ont été jouées un nombre incalculable de fois, pourtant certains vers demeurent encore mystérieux. Dans la comédie La Nuit des rois, le clown prononce la question suivante : « as-tu empoché ta gratitude ? ». Que signifie la phrase exactement ? L’argent a-t-il été empoché à des fins personnelles ? A-t-il été dissimulé dans les poches de ses robes ? Ou dépenser en femmes ? Le mot original utilisé dans la pièce, « impeticos » signifie, en vieil anglais, « un terme burlesque dans la bouche d’un bouffon ».

Dans Tout est bien qui finit bien, la jeune Diana dit « Les Français sont tellement tressés » après que Bertram, le comte et mari français ait tenté de flirter avec elle. Voulait-elle dire par là qu’ils sont « rusés » (en vieil écossais « braidie » est proche de « braid », tresses) ou voulait-elle parler des cheveux du personnage ?



Une nuit de débauche

Et il y a aussi le mystère entourant le décès de Shakespeare. Il est mort à 52 ans – un bel âge à une époque où la peste, la tuberculose, la syphilis et le typhus étaient monnaie courante. Mais aucun document ne fournit les raisons de son décès. Son testament, daté de moins d’un mois avant son décès, le décrit en parfaite santé. Une maladie secrète était-elle la raison derrière son testament ? Certains pensent qu’il serait mort d’une fièvre contractée après une nuit de débauche. Tout comme son œuvre et sa vie, la mort de Shakespeare recèle encore bien des mystères.


Cela fait plus de 400 ans que le – présumé – William Shakespeare est mort, pourtant son nom est encore bien vivant. Jetez un œil sur nos ventes aux enchères de livres, afin de trouver certaines de ses œuvres, ou enregistrez-vous comme vendeur.




Créez gratuitement votre compte Catawiki

Vous serez impressionné par la sélection impressionnante d’objets uniques proposée chaque semaine sur Catawiki. Inscrivez-vous dès aujourd’hui et explorez nos ventes hebdomadaires préparées par notre équipe d’experts reconnus.

Créer un compte
Partagez cette page