Autres

La folie des miniatures : l’histoire des petites maisons KLM

KLM, la compagnie aérienne néerlandaise, distribue des maisons miniatures à ses passagers depuis 1952. Celles-ci sont désormais cultes aux Pays-Bas...mais pourquoi la compagnie aérienne donne-t-elle des petites maisons ?

Le coup de l’étrier

Ces magnifiques petites miniatures ne sont pas seulement un régal pour les yeux : elles ont aussi une fonction, puisqu’elles sont remplies de gin hollandais Bols, à base de genièvre. KLM a commencé à distribuer ses petites maisons en bleu de Delft à ses passagers de première classe à partir de 1952, avant de les donner également aux passagers en classe affaires. Le comité Civil Aeronautics Board (CAB) régulait aux États-Unis tous les aspects de l’aviation civile, y compris les trajets et les horaires. Il fixait également les tarifs, afin que les compagnies aériennes ne puissent pas se concurrencer entre elles en baissant les prix de leurs billets. Une des règles interdisait également aux compagnies aériennes de donner des cadeaux à leurs passagers. Autrement dit, il était très difficile pour les compagnies aériennes de se démarquer les unes des autres. KLM réussit à détourner ce règlement en facturant ses petites maisons non pas comme des cadeaux, mais comme « le coup de l’étrier », le dernier verre pour la route. Les autorités américaines et les autres compagnies aériennes étaient furieuses et la réponse de KLM fut la suivante : existe-t-il une loi qui nous oblige à servir nos boissons dans des verres ?


Des pièces de collection

Chaque miniature représente une authentique demeure hollandaise : et certaines sont historiques, comme la maison de Rembrandt, par exemple. Ces maisons sont toujours offertes aux passagers KLM en première classe et en classe affaires. Ces petites maisons sont avidement collectionnées non seulement aux Pays-Bas, mais à travers le monde entier. Il existe désormais près d’une centaine de modèles différents...et encore plus de personnes qui aimeraient les avoir tous ! Il existe même des applis pour gérer votre collection.



Prêt à échanger ?

Si vous en possédez en double, vous avez alors de la chance. Depuis le début de l’année et jusqu’au 30 mars, vous pouvez vous rendre au KLM Crown Lounge 52, à Amsterdam, et échanger vos doublons contre des pièces manquantes. Il suffit simplement de remplir les conditions suivantes : la pièce ne doit pas être abîmée et toujours remplie de gin hollandais...et vous devrez obtenir l’autorisation d’entrer dans le salon. Vous allez vous dire que ce n’est pas équitable, mais de cette manière, les maisons miniature KLM sont toujours autant en demande !



Débutez votre collection sur Catawiki

Si vous voulez mettre la main sur ces magnifiques maisons miniature, rapidement et simplement, gardez en tête nos ventes aux enchères consacrées au monde de l’aviation !



Partagez cette page