Interview d'expert : "La tendance actuelle montre que les youngtimers sont en train de prendre de la valeur"

Les ventes Artcurial, Bonhams et Sotheby’s l’ont encore prouvé début février : les ventes d’automobiles de collection se portent bien. Quelles sont les tendances de ce marché ? Comment bien vendre et acheter sur le second marché ? Notre expert en Automobiles anciennes répond aux questions des journalistes d’Antiquités Brocante et vous livre ses conseils.


        Par Ulysse James, expert 
en Automobiles anciennes


Antiquités Brocante : Le marché de la voiture ancienne se porte-t-il bien ?
Ulysse James : Oui, très bien. Chaque année, de plus en plus de ventes aux enchères s’organisent avec succès et attirent un public toujours plus important autour de l’automobile de collection.



Q. : Y-a-t-il des différences entre les décennies ou les types de voiture (anciennes, youngtimers, sportives, etc.) ?
U.J. : La tendance actuelle montre que les youngtimers (comme les GTI & Turbo 80’s) sont en train de prendre de la valeur en renouvelant le marché et son public. Les marques sportives classiques de prestige italiennes et anglaises ont toujours la cote et continuent à fasciner quelle que soit la période, alors que les modèles d’avant-guerre (en dehors de certaines marques d’exception) souffrent du déclin démographique 
des amateurs.

Q.: Certains véhicules sont-ils devenus des placements au même titre qu’une œuvre d’art. Si oui, lesquels ?
U.J. : Depuis longtemps, l’automobile est un placement qui rapporte davantage que l’art, le vin ou les montres, tout en offrant les plaisirs d’un objet vivant avec lequel on voyage. Les cotes de nombreux véhicules Ferrari ou Porsche atteignent des valeurs records ces dernières années, ce qui attire nombre d’investisseurs vers ce marché porteur à la croissance permanente. Attention toutefois au phénomène de spéculation. Si la croissance du marché semble avoir ralenti en 2016, il est toujours aussi dynamique et a offert de nombreuses opportunités pour tous les profils d’amateurs. Étant de ceux qui privilégient l’usage des véhicules, je pense que l’achat plaisir est plus important que les tendances.

à gauche: Ferrari,  à droite: Porsche

Q. : Existe-t-il des différences de résultats de vente d’un pays à l’autre selon l’origine de la voiture ? Peut-on faire des affaires en achetant à l’étranger ou bien internet régule-t-il le marché ?
U.J. : Au niveau local, la disponibilité et la notoriété étirent les valeurs, chaque véhicule bénéficie d’une perception particulière selon le lieu où il se vend, sa valeur varie donc énormément. Internet facilite les échanges et l’information et régule partiellement un marché où la culture et certaines modes automobiles deviennent internationales. S’il existe des affaires intéressantes partout, la réglementation en matière d’importation impose aussi ses limites.

Q. : Peut-on se faire plaisir à tous les prix aux enchères ?
U.J. : Les enchères offrent une grande variété d’opportunités intéressantes pour acquérir une
automobile de collection. Il est très facile de se faire plaisir quel que soit son budget, et contrairement aux idées reçues, les ventes offrent nombre de véhicules intéressants à des tarifs accessibles. Attention toutefois aux véhicules qui nécessitent d’importants travaux ; mis à part pour les modèles recherchés, les frais de restauration sont rarement récupérés à la revente.

Q. : Est-on mieux protégé en achetant en vente aux enchères vis-à-vis d’éventuels vices cachés ?
U.J. : Comme pour le vin, l’automobile ancienne n’offre aucune garantie et on peut ouvrir une excellente bouteille bouchonnée. Toutefois, cela reste exceptionnel et dans la plupart des ventes, les experts au service des enchérisseurs présentent de façon objective les véhicules qu’ils ont sélectionnés. Nourri par son expérience, l’œil de l’expert devient alors un atout déterminant qui permet d’éviter certains pièges sur des voitures où les falsifications et autres maquillages sont possibles. Et cela apporte une sécurité supplémentaire indispensable dans l’achat.


Découvrez les sélections hebdomadaires d’Ulysse James aux enchères d’Automobiles de collection ou demandez-lui une estimation des vȏtres !



L’interview est extraite du hors-série Antiquités Brocante “les objets tendance”, réalisé en partenariat avec Catawiki, disponible ici ! 


© Agence J2CMédia

×

Welcome back! Whilst you were away we added the functionality to view auctions and bid in pounds.