Interview d’expert : « Une Rolex, c’est un investissement »

Rolex s’est imposé comme la Porsche des montres. Quelles sont les tendances sur ce marché dynamique ? Comment bien vendre et acheter sur le second marché ? Notre expert répond aux questions des journalistes d’Antiquités Brocante et vous livre ses conseils.


    Par Vincent Scemama, expert en Rolex anciennes


Antiquités Brocante : Rolex est-elle toujours la marque la plus recherchée ?
Vincent Scemama : Les chiffres parlent… Depuis trois ou quatre ans, les prix ont été multipliés par 2, 3 
ou 4 selon les modèles ! Les montres Rolex sont devenues des valeur refuge pour des investisseurs. Il préfèrent acheter une montre plutôt que de placer leur argent…


Quels sont les modèles qui progressent le plus ?
"La Submariner, la GMT et la Daytona. mais attention, elles doivent être à 100 % d’origine. Or, si vous envoyez votre montre en révision chez Rolex, ils prennent souvent l’initiative de changer le cadran, les aiguilles, le bracelet… Et dans ce cas, la montre n’est plus vintage et perd de la valeur. Le problème est que Rolex veut pouvoir garantir l’étanchéité de la montre. Or un modèle qui date d’une quarantaine d’années ne peut plus être étanche à 200 m. La seule solution est donc de passer par un horloger indépendant, qui va réviser la montre sans rien changer."


à gauche: Rolex Submariner, à droite: Rolex Daytona


Existe-t-il des pièces uniques dans ce domaine ?
"Pas forcément uniques, mais il existe des modèles réalisés en petites séries, pour des usages militaires, des équipes de plongée, etc. On les retrouve dans les ventes aux enchères, où elles font de très beaux prix." 

Qu’en est-il des montres pour femmes ?
"En termes de valeur, elles n’ont pas beaucoup évolué. Et les femmes préfèrent aujourd’hui souvent les montres à l’origine destinées aux hommes. Y compris des modèles assez volumineux comme les Submariner." 

Dans quelles fourchettes de prix se situent les Rolex ?
"Pour une Submariner, le ticket d’entrée est autour de 
4 000 €. Mais elles peuvent atteindre 600 000 € pour des modèles de 1955. La GMT Master, une montre de pilote, est à peu près dans la même fourchette, sauf que les plus chères sont autour de 200 000 €. Les anciennes, des années 1960, sont très recherchées actuellement. Et La Daytona, un chronomètre, a beaucoup progressé ces derniers temps. les premiers prix sont plutôt autour de 25 000 €. Je pense que pour des modèles en super état d’origine, cela peut encore monter." 

Rolex, ce sont aussi les montres les plus copiées…
V.S. : Exact, il faut être extrêmement attentif au moment de l’achat. Comme le veut l’adage, « il faut acheter le vendeur, pas la montre ». Il existe de nombreuses catégories de faux, de la copie grossière au montage subtil : toute la montre est d’origine, sauf le cadran ! Sauf que le cadran, c’est la pièce qui fait toute la qualité de la montre…




Découvrez les sélections hebdomadaires de Vincent Scemama aux enchères de Rolex ou demandez-lui une estimation de votre Rolex !


L’interview est extraite du hors-série Antiquités Brocante “les objets tendance”, réalisé en partenariat avec Catawiki, disponible ici


© Agence J2CMédia

×

Welcome back! Whilst you were away we added the functionality to view auctions and bid in pounds.