50 ans plus tard : Nico & Le Velvet Underground

C’est le Graal des collectionneurs de vinyles : le premier album des Velvet Undergound, sorti le 12 mars 1967, en collaboration avec la chanteuse Nico et sous la direction d’Andy Warhol. Bien que l’album n’ait pas connu un grand succès à sa sortie, il est aujourd’hui considéré comme un des disques les plus influents et avant-garde de l’histoire du rock. Envie de savoir pourquoi ?


Par Jeroen Hamelink, expert en vinyles 


Summer of love
Le premier album des Velvet Underground est sorti juste avant le « Summer of Love », point culminant de la contre-culture hippie. La musique était alors une puissante forme de protestation contre la culture conservatrice, issue des années 50, tout en étant une forme de protestation contre la guerre du Vietnam et le capitalisme. Alors que des groupes « hippies » comme les Beatles et les Beach Boys chantaient les joies de l’amour, les chansons du Velvet Underground parlaient de drogues dures, de prostitution et d’attirance pour la mort. C’est à dire des sujets dont on ne parlait pas au quotidien...et dont on parlait encore moins à la radio ! A chaque album, le Velvet Underground était en avance sur son temps.



Heroin
Mais Lou Reed, le chanteur et compositeur du groupe, n’avait aucune intention de se plier aux exigences culturelles des années 60. Tandis que la BBC refusait de diffuser sur ses ondes la chanson des Beatles, « Lucy in the Sky with Diamonds », sous prétexte qu’elle faisait référence au LSD, le Velvet Underground sortait la chanson « Heroin », une vision musicale saisissante de ce que peut être un trip à l’héroïne. La chanson « Venus in Furs », également sur le premier album en collaboration avec Nico, décrit quant à elle les plaisirs du sadomasochisme. A rebours de l’esprit conservateur des années 60, l’album ne connut pas un grand succès à ses débuts. En fait, le groupe dut essuyer des critiques sévères, notamment pour « Heroin ». En revanche, le groupe se fit connaître. Plusieurs dizaines d’années plus tard, il apparaît clairement à quel point cet album et la musique du Velvet furent influents et transgressifs.


Quand l’art rencontre la pop 
Outre les paroles transgressives, le premier album du Velvet Underground était unique en son genre pour d’autres raisons. Nico, la chanteuse d’origine allemande était également mannequin, une belle manière pour le groupe de se mettre en avant. L’idée venait de leur manager d’alors, Andy Warhol, ce qui explique également pourquoi l’album eut une telle influence. Andy Warhol et le Velvet Underground avaient réussi la symbiose du monde de l’art et de la musique rock. Le pop art, et la musique étaient désormais plus qu’un simple divertissement, pour devenir de véritables formes d’art. Andy Warhol conçut la pochette de l’album, avec ses connotations très sexuelles : la peau de la banane, repliée, dévoile le fruit couleur chair. Et bien sûr, ce n’était pas seulement les paroles des chansons qui étaient avant-gardistes : la musique du groupe était quelque chose de totalement inconnue jusqu’alors, avec un mélange de vieux jazz, de blues, de rock, avec une crudité à fleur de peau. Le Velvet Underground a posé les bases d’un grand nombre de styles musicaux.



Une influence majeure
Le Velvet Underground était tellement en avance sur son temps qu’un grand nombre d’artistes et de groupes revendiquent leur héritage. Bono, le chanteur de U2 a ainsi déclaré : «  toutes les chansons que nous avons écrites étaient des plagiats de Lou Reed ». La reprise acoustique de « Here She Comes Now » est une preuve de l’influence du Velvet sur le son de Nirvana. REM, David Bowie, les Sex Pistols...tous ont reconnu qu’ils devaient beaucoup au Velvet Underground. Et même si le groupe ne vendit que 30 000 exemplaires de leur premier album, le producteur Brian Eno a dit un jour que chacun de ses 30 000 fans a ensuite lancé son propre groupe. Pas mal comme influence !



Vous possédez des vieux vinyles du Velvet Underground que vous avez envie de vendre ? Inscrivez-vous ici ! Ou allez faire un tour sur nos ventes aux enchères de 33 et 45 tours si vous voulez entendre par vous-même le son brut du Velvet !