Actualité

Comment déterminer la valeur de vos objets anciens en argent

Rédigé par Dennis van Kampen | 19 juin 2018

Vous êtes curieux de savoir ce que valent vos objets anciens en argent ? Notre Expert en argenterie, Dennis van Kampen, peut vous donner de bons conseils. Dennis a commencé à s’intéresser à l’or et l’argent pendant ses études et il s’est vite aperçu qu’une âme de marchand sommeillait en lui. Antiquaire, il a acquis une solide et inestimable expérience en estimant des milliers d’objets. Cette expérience s’allie parfaitement à son travail de préparation de nos ventes hebdomadaires d’objets en argent et il est la personne idéale pour répondre à vos questions. Voici donc ses conseils lorsqu’il s’agit de déterminer la valeur de son argenterie.

Savoir-faire, design et style

L’un des premiers critères déterminant la valeur des objets anciens en argent est le savoir-faire, c’est-à-dire la qualité de son exécution. Regardez par exemple la théière en argent XVIIIe de Groningen ci-dessous, et vous constaterez l’importance du travail qu’elle a demandé. Un lingot d’argent a été martelé afin de former une feuille d’argent irrégulière. A nouveau martelée et chauffée, elle a été travaillée jusqu’à prendre la forme d’une théière puis perfectionnée par gaufrage, qui s’effectue encore en martelant. Les différentes pièces de la théière ont ensuite été soudées grâces à des alliages d’argent différents. Ce travail a demandé un temps et des efforts considérables, qui sont des signes de qualité. Une telle théière ancienne n’est absolument par comparable à une théière faite en usine par une machine.


Cette théière en argent début XVIIIe a été vendue lors de notre vente d’objets en argent pour 1 601 euros en 2018

La taille ne fait pas tout lorsqu’on parle de la valeur des objets anciens en argent. Une petite tabatière ou une petite boîte à sels peuvent obtenir des prix élevés si le travail est très complexe. Des objets plus grands et plus lourds auront moins de valeur si leur style ou design n’est pas intéressant, et si la qualité du travail est médiocre. Les objets en argent ont été réalisés dans tous les styles, ayant des fonctions et de décors différents. La forme torsadée d’un chandelier en argent Louis XV ou la forme en nef d’un porte-condiment Empire, par exemple, restent appréciés et sont souvent utilisés pour des reproductions ultérieures.


Ce porte-condiment en argent 1800 a été vendu lors de notre vente d’objets en argent en 2016 pour 3 000 euros

L’état

Il est extrêmement important et déterminant pour le prix que l’objet soit dans son état d’origine. Les objets en argent les plus désirables sont ceux qui ne sont ni endommagés, ni réparés. Lorsqu’ils sont modifiés ou qu’il s’agit d’un assemblage de différentes pièces, un « mariage », leur valeur est bien moindre. Les objets en argent personnalisés par la gravure ont généralement une valeur moins importante, sauf si la gravure est de grande qualité, ou qu’elle contribue à identifier la provenance de l’objet, comme des armes de famille par exemple. Une pièce rare mais dans en mauvais état peut avoir une grande valeur lorsqu’elle retrouve toute sa gloire passée grâce à la restauration.

L’âge et la rareté

L’âge d’un objet en argent ancien peut être un facteur déterminant de sa valeur, mais la rareté est normalement un critère plus important. Certains objets sont encore facile à trouver, et donc moins désirables pour les collectionneurs, alors que d’autres sont rares, et donc précieux. Parmi les objets en argent rares vendus lors de notre vente d’objets en argent on trouve un buste en argent réalisé à Amsterdam en 1834, vendu pour 1 210 euros, et une tabatière d’une grande finesse ornée du portrait de l’empereur François-Joseph en prière. Celle-ci provenait de la famille des Habsbourg. C’est la rareté et la provenance ( qui sera étudiée par la suite ) de la tabatière qui justifient les 1 800 euros atteints en vente.


Gauche  : Buste miniature d’Aristote, 1834. Droite : Tabatière en argent, vers 1900.

La provenance

Une belle provenance, c’est-à-dire une preuve documentée de la propriété et de l’origine d’un objet, augmente la valeur de celui-ci. En 1733, Thomas Germain (1673-1748), orfèvre du roi, réalise une impressionnante soupière en argent pour Louis XV. Elle faisait partie de la collection de George Ortiz, et fut vendue en 1996 pour le prix record de 8 millions d’euros.

L’orfèvre

L’orfèvre qui a réalisé l’objet est extrêmement important pour déterminer la valeur de celui-ci. Les orfèvres les plus reconnus, dont le travail est signe d’une grande qualité, sont recherchés par les collectionneurs et leurs créations atteignent des prix très élevés. Par exemple, Barnard, célèbre orfèvre londonien, réalisa cette coupe en argent à deux anses, vendue lors de notre vente d’objets en argent britanniques et irlandais en 2017 pour 4 099 euros.


Coupe/trophée en argent à deux anses réalisée par Edward & John Barnard en 1852

Les poinçons

L’argent avait eu le même rôle que la monnaie dans l’histoire. Idéal pour faire des pièces parce qu’il est assez cher, l’argent est résistant lorsqu’il est allié à un autre métal tel que le cuivre, et les pièces d’argent peuvent être produites en grande quantité avec une taille et un poids standard. La pureté de l’argent a du être standardisée, et, à la fin du Moyen-Age, les poinçons sont introduits afin de garantir la pureté de l’argent, et d’identifier l’orfèvre.

Avec le temps, les systèmes de poinçonnage évoluent, chaque pays ou région ayant ses propres poinçons pour l’argent. Les poinçons permettent également d’identifier un objet. Ces marques ou une partie de celles-ci sont utilisées : comme standard de garantie de la pureté de l’argent, comme marque d’une ville, ce qui révèle l’emplacement de l’office en charge de l’évaluation de l’argent, comme une date ou comme la marque d’un orfèvre particulier. Lire et déchiffrer la signification des poinçons peuvent être un challenge, mais Dennis et son équipe ont l’expérience nécessaire pour vous aider à déchiffrer les poinçons de tous les objets en argent que vous proposez aux enchères.

Poinçons sur un calice en argent, Londres, 1569

Attention aux faux poinçons, ils peuvent être suffisamment bien faits pour faire croire qu’une pièce récente est ancienne ! Ces marques sont différentes de celles fréquemment utilisées à la fin du XIXe et au début du XXe siècles. En effet, les objets anciens en argent étaient très recherchés à cette période, mais il n’y en avait pas assez pour satisfaire à la demande. C’est pourquoi de nombreux objets en argent ont été produits dans le style antique, par exemple à Hanau en Allemagne, avec des marques qui semblaient authentiques, mais qui étaient malgré tout légèrement différentes. L’argenterie de Hanau est très recherchée, mais gare aux marques trompeuses. Il peut aussi y avoir des objets en argent plaqué avec marques qui ressemblent aux poinçons de l’argent, ou des objets en argent qui n’ont pas de marque. C’est souvent le cas de l’argent indien ou religieux. Dennis vous conseille d’éviter de trop polir vos objets anciens en argent car vous pourriez effacer les poinçons.

Poinçons sur un plateau en argent plaqué or fait en Russie en 1798. Ce plateau a été vendu dans notre vente d’antiquités en argent en 2018 pour 1 800 euros

Le poids de l’argent

Enfin, le poids de l’argent est important pour déterminer sa valeur intrinsèque. Le poids peut être un bon indicateur de la valeur de l’argent utilisé. Dans le passé, les objets en argent furent souvent fondus en période de guerre pour être utilisés comme monnaie. Un exemple célèbre est bien sûr le mobilier en argent commandé en 1664 pour Versailles par Louis XIV. Achevé en 1682, il faut sacrifié en 1689 pour la guerre. Nombreux sont les objets qui ont été perdus au cours du temps, mais c’est aussi grâce à cela que d’autres ont pu être créés. De nos jours, les objets en argent sont encore fondus pour de la monnaie, mais en règle générale, un objet ancien en argent a plus de valeur que la valeur intrinsèque du métal qu’il représente.

Une impressionnante soupière en argent, Allemagne, Hanau, vers 1850, vendue lors de notre vente d’antiquités (exclusives) en 2018 pour 4 100 euros

Le dernier conseil de Dennis

« Un objet ancien en argent authentique porte normalement un poinçon, et doit correspondre au style et à la manière de l’orfèvre qui l’a réalisé », nous dit Dennis. « Les orfèvres étaient souvent spécialisés dans un certains types d’objets. Les objets en argent doivent être dans leur état d’origine, avec des marques d’usure aux emplacements normaux. Une bonne provenance est préférable, et doit correspondre aux aspects de l’objet. »

Vous pouvez désormais déterminer la valeur de vos objets grâce aux conseils de Dennis, et, si vous souhaitez vendre l’un d’entre eux, proposez-le aux enchères dans nos ventes hebdomadaires d’argenterie. Dennis et son équipe sont toujours à l’affût de pièces intéressantes à inclure dans leurs ventes hebdomadaires. Chacun peut participer à nos ventes en ligne, il suffit d’un compte pour enchérir, acheter et vendre. Créez votre compte gratuit dès maintenant, et explorez nos ventes hebdomadaires, organisées par nos équipes d’experts.

Ces articles pourraient également vous intéresser :

Créez gratuitement votre compte Catawiki

Vous serez impressionné par la sélection impressionnante d’objets uniques proposée chaque semaine sur Catawiki. Inscrivez-vous dès aujourd’hui et explorez nos ventes hebdomadaires préparées par notre équipe d’experts reconnus.

Créez un compte
Partagez cette page
Close Created with Sketch.
Pas encore inscrit(e) ?
En créant gratuitement votre compte Catawiki, vous pourrez faire des offres sur n’importe lesquels de nos 65 000 objets d’exception proposés en vente chaque semaine.
Inscrivez-vous maintenant