Autres

L’héritage de la réforme monétaire sous la Reconquista

Rédigé par Beulah | 4 juillet 2019

La Reconquista a sans doute été l’une des périodes les plus intéressantes en matière de reforme monétaire. Les changements de cette époque ont eu un impact sur les pièces de monnaies que nous utilisons encore aujourd’hui. Nous avons demandé à notre Expert en monnaies, Pietro Anoe, de nous en dire plus sur cette période et pourquoi ses réformes monétaires ont été si significatives.

Que s'est-il passé ?

La Reconquista a débuté en l’an 722 avec la légendaire bataille de Covadonga et pris fin en 1492 quand les rois catholiques conquirent Grenade. 770 années de guerre opposant les forces musulmanes aux forces chrétiennes ont transformé l’Europe à tout jamais, et ces luttes ont marqué l’histoire à plusieurs niveaux. Des études récentes ont permis d’établir un lien entre la santé de l’économie espagnole à la rapidité avec laquelle certaines régions ont été conquises par les Chrétiens. Notre expert en monnaie Pietro Anoe explique en quoi cette période de l’histoire est très intéressante du point de vue du collectionneur de pièces de monnaie et du numismate.

« [La Reconquista] fut une incroyable période de confrontations, d’échanges et d’apports culturels entre les deux Espagnes : celle chrétienne d’une part et celle musulmane d’autre part. Trois États chrétiens ont pris le contrôle de la péninsule ibérique : le Portugal du côté Atlantique, l’Aragon le long de la Méditerranée et la Castille aux commandes de l’immense Meseta au centre-nord. En 1492 un projet politique inédit se dessina : l’union des royaumes de Castille et d’Aragon, une alliance bénie par le Pape. Une nouvelle nation chrétienne vit alors le jour et avec ses conquêtes en Amérique, un nouvel Empire fut fondé.

La réforme monétaire

La monnaie est l’une des nombreuses formes de « propagande douce » à laquelle les régimes ont toujours eu recours pour asseoir leur puissance. Au terme de la Reconquista, la création de nouvelles unités monétaires est devenue une priorité. Pietro explique qu’« à partir de 1475 le royaume de Castille a adopté le modèle de pureté du ducat vénitien (3,5 g d’or 23 et 3/4 carats). Mais la véritable réforme a eu lieu après la prise de Grenade et la découverte de l’Amérique du Sud, précisément en 1497 avec la « Pragmatica » de Medina del Campo ».


Pièce d’argent espagnole à l’effigie du roi Felipe V. 1707. Frappée à Ségovie.

« La nouvelle monnaie était basée sur trois métaux et une unité, le maravedí, sur laquelle tout le système reposait », affirme Pietro. « Ce système a établi les pièces suivantes : une nouvelle pièce d’or avec les deux rois sur le recto et l’aigle sur le verso et (très important) les nouvelles armoiries du royaume, composées de celles de Castille et d’Aragon. Une nouvelle pièce d’argent, le real, ayant eu court jusqu’en 1868, d’un poids de 3,43 g. Enfin, les rois catholiques exigèrent que les vellones [petites pièces à faible teneur en argent] soient retirées de la circulation et remplacées par de nouvelles pièces : les blanca. »


Ancienne pièce de monnaie médiévale roi Juan I. Blanca. Frappée à Tolède.

« Le royaume de Castille a traditionnellement utilisé le dobla (aussi appelé le « castellano » basé sur le dinar islamique (double). Pour choisir un modèle, il y avait le choix entre trois différents types de pièces. Aragon utilisait une version dévaluée du florin (utile pour le commerce avec le Nord), alors que la pièce la plus prestigieuse de l’époque était le ducat vénitien... Le modèle en or du ducat vénitien a gardé cours légal jusqu’à ce que Charles I (le petit fils des rois catholiques) décida de passer à l’escudo français (moins pur et un peu plus léger) pour éviter que les autres puissances ne s’approprient les monnaies espagnoles et les fassent sortir du royaume pour leurs grandes valeurs. »

Impact et héritage

Cela donnerait un titre accrocheur que de dire que la réforme monétaire lors de la Reconquista est à l’origine de la première monnaie virtuelle. Son héritage est en réalité palpable dans le porte monnaie des citoyens américains. Pietro : « Pourquoi cette réforme est-elle si importante ? En deux mots : le modèle en argent de 8 reales de 27,4 g est devenu le dollar américain. De manière plus globale : la monnaie (et en fin de compte les pièces en circulation) est liée au pouvoir, elle est un vecteur de la puissance d’une nation et de son économie. »


Un dollar américain en argent de 1794.

« Les mines d’argent américaines étaient toutes contrôlées par le royaume d’Espagne. L’Espagne pouvait financer toutes ses guerres à travers l’Europe et ses lourds reales d’une grande pureté y sont soudainement devenus la monnaie de référence. Cela a duré du 16e au 19e siècles. Quand les 13 colonies américaines accédèrent à l’indépendance, elles ont tout d’abord adopté le dollar espagnol avant de frapper sa propre monnaie basée sur le modèle espagnol de 1794.

____________________

Tenté de vous lancer dans votre propre collection de pièces ? Ou peut-être que vous avez une pièce que vous aimeriez vendre ? Consultez notre vente de pièces espagnoles ou inscrivez-vous en tant que vendeur sur Catawiki ici.

____________________

À découvrir Monnaies | Monnaies espagnoles | Monnaies anciennes

D’autres articles qui pourraient également vous intéresser :

Créez gratuitement votre compte Catawiki

Vous serez impressionné par la sélection impressionnante d’objets uniques proposée chaque semaine sur Catawiki. Inscrivez-vous dès aujourd’hui et explorez nos ventes hebdomadaires préparées par notre équipe d’experts reconnus.

Créez un compte
Partagez cette page
Close Created with Sketch.
Pas encore inscrit(e) ?
En créant gratuitement votre compte Catawiki, vous pourrez faire des offres sur n’importe lesquels de nos 50 000 objets d’exception proposés en vente chaque semaine.
Inscrivez-vous maintenant !