Guides et conseils

Comment repérer une fausse bouteille de vin

Rédigé par Simone | 2 octobre 2019

Comme pour tout produit ayant une certaine valeur, il y a des faux en circulation, même dans le monde du vin. Comment savoir si le grand cru que vous avez sous les yeux est authentique ou que le Petrus que vous convoitez n’est pas un simple jus de raisin déguisé ? L’Experte en vins, Patricia Verschelling, est là pour vous aider.

Différents types de contrefaçons

Déterminer si une bouteille de vin est authentique ou fausse peut s’avérer complexe, car les fraudeurs ont de nombreuses façons de procéder. S’ils sont doués, cela peut prendre plusieurs années avant qu'ils ne soient découverts, car les bouteilles sont rarement ouvertes et ne font que se déplacer de cave en cave. Il existe un marché de bouteilles originales vides, d’étiquettes et même de bouchons. 

« Les bouteilles originales remplies à nouveau peuvent être très difficile à repérer », nous dit Patricia. « Et nous voyons aussi circuler de nouvelles bouteilles très bien imitées qui pourraient bien être l’œuvre du crime organisé. »

Le crime organisé, vous dites ? Oui, vous avez bien lu. En février 2019, Europol a indiqué avoir « démantelé un réseau criminel impliqué dans la contrefaçon de marques et d’étiquettes d’un célèbre vignoble de Florence, en Italie, ainsi que dans la contrefaçon de plus de 11 000 bouteilles de vin rouge. » Cette « mafia du vin » menait tout une opération ; au moins 3 000 bouchons et 10 000 capsules CRD ont été saisis, de même qu’une machine à embouteillage et à capsules. 


La bouteille de gauche est un vrai Petrus de 1989, celle de droite est une fausse. L’encre noire utilisée est trop foncée, la structure du papier est différente et le logo est brouillon.

Par chance, tous les fraudeurs ne disposent pas d’un tel niveau d’équipement. « Vous avez aussi des bouteilles faites maison avec des étiquettes vaguement copiées et des capsules inexactes. Celles-ci sont faciles à reconnaître. Et puis il y a celles qui ont été trafiquées en perçant avec une aiguille à travers la capsule et le bouchon, une technique que nous rencontrons assez fréquemment. Sans ouvrir la bouteille, le contenu peut être contrôlé (bouchonné ou pas, modifié par l’ajout d’autres vins pour l’améliorer, etc.).

Les mesures prises par les établissements vinicoles

Maintenant que nous savons comment opèrent les fraudeurs, que font les établissements vinicoles pour lutter contre les contrefaçons ? « Pour les nouvelles bouteilles, Petrus utilise un motif spécial imprimé sur l’étiquette et qui ne peut être vu qu’avec une lumière spéciale », explique Patricia. « Les hologrammes, comme ceux utilisés pour les billets de banque, sont également une possibilité. D’autres établissements vinicoles ont recours à des étiquettes spéciales avec un QR-code sur la bouteille pour en assurer le suivi : de la date de sortie du vignoble à celle de l’achat par le distributeur, puis par le client. »


Le vendeur de cette bouteille de Laurent Perrier - Côteaux Champenois Blanc de Blancs a affirmé qu’elle avait été produite en 1941, mais la capsule CRD au-dessus ne le fut qu’en 1960.

Ce ne sont pas que les établissement vinicoles qui prennent des mesures contre les fraudeurs : des enquêtes très sérieuses sont également menées dans le monde du vin. « La célèbre détective spécialiste du vin, Maureen Downey, a contribué à l’arrestation du maître fraudeur Rudy Kurniawan, aujourd’hui encore en prison. » Il a été la toute première personne à avoir été condamnée pour fraude sur le vin.

Kurniawan avait vendu pour 24,7 millions d’euros de vins au terme d’une vente aux enchères en 2006, battant le record précédent de plus du double. Mais quand il a commencé à vendre des millésimes Clos St Denis du Domaine Ponsot d’entre 1945 et 1971, son petit jeu a pris fin. En effet, la famille Ponsot n’avait commencé à produire ce vin qu’à partir de 1982...

« Bill Koch, le milliardaire collectionneur de vins, a traqué un autre grand contrefacteur : Hardy Rodenstock », ajoute Patricia. Rodenstock est célèbre pour avoir vendu un Château Lafite de 1787 à une maison d’enchères pour 150 000 $, affirmant qu’il était autrefois détenu par l’ancien président américain, Thomas Jefferson. Koch, qui déboursa 311 804 $ de plus pour quatre autres bouteilles de vins ayant prétendument appartenu à Jefferson, engagea un détective privé après que l’héritage Jefferson ait été incapable de confirmer la provenance des bouteilles. Il découvrit que le vin datait en réalité de 1962. Les bouteilles vides, les étiquettes vierges et les bouchons trouvés au domicile de Rodenstock l’ont également trahi.


À gauche, une vraie bouteille de vin. À droite, une contrefaçon. Vous pouvez constater que la bouteille de gauche a une capsule en métal et un sceau en papier « moderne ». La bouteille de droite a une capsule en cire altérée et un ancien sceau en papier, outre d’autres détails incorrects.

Ce que vous pouvez faire 

Cela fait beaucoup d’informations, mais concrètement que pouvez-vous faire pour savoir si une bouteille de vin est authentique ? Patricia a énuméré quelques questions que vous devez vous poser et que vous pouvez poser au vendeur pour déterminer si la bouteille est une vraie ou s’il s’agit d’une escroquerie :

1. La mise en page et la conception des étiquettes sont-elles correctes ?

2. Les capsules sont-elles encore intactes et correspondent-elles aux capsules d'origine ?

3. Les bouchons ont-ils l'image originale du château sur le côté ?

4. La forme de la bouteille et le type de verre ressemblent-ils à la bouteille d'origine ?

5. Quelle est la provenance de la bouteille ?

Tout se résume à en apprendre toujours davantage sur le vin que vous souhaitez acheter, sur son apparence et sur son histoire. Patricia donne le conseil suivant : « Ne vous laissez pas guider par vos émotions lors d’un achat, et renseignez-vous bien avant de faire l’acquisition de bouteilles chères. » Ainsi, vous pourrez éviter toute sorte de déception.

____________________

Consultez nos dernières ventes de vins ou inscrivez-vous comme vendeur sur Catawiki.

À découvrir Vins

Vous aimerez peut-être aussi ces articles :

Créez gratuitement votre compte Catawiki

Vous serez impressionné par la sélection impressionnante d’objets uniques proposée chaque semaine sur Catawiki. Inscrivez-vous dès aujourd’hui et explorez nos ventes hebdomadaires préparées par notre équipe d’experts reconnus.

Créez un compte
Partagez cette page
Close Created with Sketch.
Pas encore inscrit(e) ?
En créant gratuitement votre compte Catawiki, vous pourrez faire des offres sur n’importe lesquels de nos 50 000 objets d’exception proposés en vente chaque semaine.
Inscrivez-vous maintenant !