Guides et conseils

Comment prendre soin de ses bonsaïs ?

Rédigé par Tom | 21 août 2020


Pour les amateurs de botanique, les bonsaïs sont particulièrement intéressants. Ces arbres altérés par le temps tirent leur nom de l'art du bonsaï et, lorsqu'ils sont bien entretenus, peuvent vivre des centaines d'années. Si vous avez récemment investi dans un bonsaï, vous vous demandez peut-être comment l'entretenir. Heureusement, nous avons demandé au vendeur de bonsaïs, Gerrit Lodder, de nous donner des conseils sur l'entretien de ces précieux arbres. 


L'art même du bonsaï consiste à nanifier soigneusement les arbres, afin qu'ils prennent l'aspect noueux qui leur est propre tout en restant compacts et en pot. Prendre soin d'un bonsaï et le faire évoluer vers une forme choisie fait partie du plaisir que procure ces arbustes âgés. Toutefois, quelques règles de base doivent être respectées.


À l'intérieur ou à l'extérieur ?


L'une des premières décisions que vous devrez prendre est de savoir si le bonsaï sera cultivé à l'intérieur ou à en plein air. Certains bonsaïs se développent mieux dans des environnements différents, aussi, bien connaître votre bonsaï vous aidera à décider où le placer. 



Savoir si votre bonsaï est destiné à l'intérieur ou à l'extérieur sera le principe directeur de votre campagne de soins


« Les bonsaïs se distinguent entre les arbres d'intérieur et les arbres d'extérieur », explique Gerrit. « Les arbres d'intérieur sont originaires des pays tropicaux tandis que les bonsaïs d'extérieur proviennent de pays à climat saisonnier. Pour les bonsaïs d'intérieur, les Ficus ou les Zelkova constituent de bons arbres pour démarrer, notamment les Ficus qui peuvent supporter une faible humidité, contrairement à la plupart des bonsaïs qui privilégient une forte humidité. Pour les bonsaïs d'extérieur, un érable du Japon (Acer palmatum), un pin (Pinus) ou un genévrier (Juniperus Sinensis) constituent de bonnes options ».


L’arrosage


Les bonsaïs nécessitent une certaine quantité d'amour, d'attention et d'eau. L'arrosage dépend de plusieurs facteurs environnementaux tels que la lumière, la saison, le type de bonsaï et les conditions du sol. En règle générale, le sol doit toujours rester humide, mais sans excès, car cela peut entraîner la pourriture des racines. « Arrosez régulièrement. N'oubliez pas qu'un pot de bonsaï est petit et ne peut donc pas contenir beaucoup d'eau, d'où la nécessité de les arroser fréquemment », explique Gerrit. « Cela s'applique aux bonsaïs d'intérieur et d'extérieur, mais prenez soin de ces derniers surtout en été, lorsque l'arrosage constitue une partie importante de l'entretien. Ne les laissez pas sans entretien en espérant qu'ils seront en bon état ».


Si vous n'êtes pas sûr du programme d'arrosage optimal, respectez les règles habituelles d'arrosage. Vérifiez si le sol est humide à environ cinq centimètres de profondeur : s'il est sec, cela signifie que votre bonsaï a besoin d'eau. Il est préférable d'arroser le matin, afin de donner à votre arbre la possibilité d'absorber l'eau et de sécher. 


La lumière et l’emplacement


En général, les bonsaïs préfèrent la lumière indirecte du soleil, bien que, pour de nombreux bonsaïs d'intérieur, même la lumière directe du soleil peut être appropriée. « Pour les bonsaïs d'intérieur, il est important de disposer d'un endroit bien éclairé par la lumière du jour. L'éclairage artificiel doit être évité car il ne fournit pas la lumière dont les bonsaïs ont besoin », précise Gerrit. 


Conservez vos bonsaïs dans des endroits bien éclairés, de préférence avec un éclairage indirect

Un élément à prendre en compte est le fait de déplacer votre bonsaï. Les bonsaïs d'extérieur aiment beaucoup de soleil, mais l'ombre de l'après-midi en été est nécessaire en fonction de la chaleur de votre climat local. Mais veillez à le laisser s'adapter aux changements de temps et de saisons, car abriter excessivement le bonsaï, surtout en hiver, peut nuire à sa croissance. 


L'état de la terre


Un bon sol est celui qui se draine bien. Vous devez introduire de l'air et des espaces dans le sol, aussi prévoyez de mélanger de la roche et des pierres qui permettront d'aérer la terre. De même, le sol doit être capable de retenir une certaine quantité d'eau. Les sols pré-mélangés propres aux bonsaïs (souvent appelés "mélange de conifères") sont souvent la meilleure solution, vous n'aurez donc pas à vous préoccuper de créer les conditions de sol idéales. 



Pensez à inclure des roches et des pierres dans votre sol pour créer des poches d'air et à fournir


L'entretien et rempotage


Les bonsaïs sont cultivés dans de petits pots et, en raison de leur régime de croissance spécifique, l'alimentation et le rempotage sont des aspects cruciaux de leur entretien. Pour les bonsaïs d'extérieur, nourrissez-les durant la saison de croissance avec de l'engrais, tandis que pour les bonsaïs d'intérieur doivent être alimentés tout au long de l'année. Il existe des engrais spécifiques pour bonsaïs qui sont les plus efficaces et qui contiennent une part égale de phosphore, de potassium et d'azote. Veillez à les utiliser lorsque le sol est humide, car la sécheresse peut être néfaste pour la plante. 


Le rempotage est vital car il apportera à votre arbre de nouveaux éléments nutritifs. Les arbres à croissance rapide peuvent être rempotés chaque année, mais les arbres plus âgés ont besoin d'être rempotés de nouveau après trois à cinq ans. Le meilleur moment pour le rempotage est après l'hiver, au début du printemps, lorsque l'arbre a été en dormance et est prêt à pousser. Rempotez lorsque vous constaterez que les racines encerclent la masse racinaire au lieu d'être enfouies dans le sol, que les feuilles deviennent jaune pâle et que les bourgeons commencent à pousser sur les tiges.  


La taille


Il s'agit d'une partie plus élaborée des soins à apporter aux bonsaïs, mais elle est essentielle car elle vous aidera à faire pousser votre arbre selon la forme désirée. « Taillez les nouvelles pousses et essayez de conserver la forme d'origine du bonsaï. Et investissez dans des sécateurs de qualité, car ils vous permettront de ne pas endommager l'arbre lors de la taille ». 



La taille est un des plaisirs du bonsaï, car vous pouvez donner à votre arbre la forme de votre choix

Taillez les parties supérieures de la canopée de l'arbre de façon plus extensive, car c'est votre façon de répartir la croissance de façon égale et dans une direction spécifique. L'entretien des bonsaïs consiste à contrer le schéma de croissance habituel de l'arbre, en le poussant vers le milieu et la partie inférieure de l'arbre afin que la canopée feuillue se développe sur la partie supérieure.


____________________

Explorez nos ventes de bonsaïs ou inscrivez-vous en tant que vendeur sur Catawiki. 


À découvrir Plantes et bonsaïs | Intérieurs et décoration | Art asiatique


Vous aimerez peut-être aussi :


L’art ancestral du bonsaï : culture de l’esthétique japonaise

Un guide des estampes sur bois japonaises

Comment transformer votre jardin avec des antiquités


Créez gratuitement votre compte Catawiki

Vous serez impressionné par la sélection impressionnante d’objets uniques proposée chaque semaine sur Catawiki. Inscrivez-vous dès aujourd’hui et explorez nos ventes hebdomadaires préparées par notre équipe d’experts reconnus.

Créez un compte
Partagez cette page
Close Created with Sketch.
Pas encore inscrit(e) ?
En créant gratuitement votre compte Catawiki, vous pourrez faire des offres sur n’importe lesquels de nos 50 000 objets d’exception proposés en vente chaque semaine.
Inscrivez-vous maintenant !