Interviews

Pourquoi les vins allemands sont dignes d'intérêt

Rédigé par Tom | 25 août 2020


La position de l'Allemagne entre des pays viticoles bien établis - notamment l'Autriche, qui possède une belle production de vin à part entière - explique qu'elle ait souvent été négligée en tant que destination pour les grands vins. Pourtant, l'Allemagne possède une riche tradition viticole, qui commence à s'imposer sur le marché européen. On y trouve un certain nombre de vins rouges, blancs et liquoreux exceptionnels, autant de vins allemands qui méritent le détour. Nous avons rencontré Daniel Elswood, expert en vins, pour en savoir plus.


L'Allemagne possède un passé viticole prodigieux - pourtant, ses vins sont moins connus que ceux de nombreux pays européens. Pour quelles raisons ?


Les origines de l'Allemagne dans le domaine de la viticulture remontent à l'époque romaine. Au fil du temps, l'Allemagne est toutefois devenue plus connue pour sa production de bières exceptionnelles. Cette situation est regrettable, car le pays produit des vins parmi les plus qualitatifs, savoureux et fins de la planète. L'une des raisons pour lesquelles cette production est méconnue tient peut-être aux cépages utilisés, qui diffèrent souvent des cépages internationaux traditionnels.

Contrairement à l'Autriche, son voisin le plus proche, qui a commencé à planter davantage de ces cépages récemment, l'Allemagne exploite principalement le riesling allemand. Il s'agit sans aucun doute du plus noble des cépages germaniques, bien qu'il soit souvent méconnu, tout comme le Spätburgunder ou le pinot noir allemand. La principale raison pour laquelle ces vins sont souvent négligés est sans doute due à la complexité du système d'étiquetage utilisé en Allemagne. 


L'Allemagne est le troisième producteur mondial de pinot noir après la France et les États-Unis


Pouvez-vous nous donner des précisions sur le système d'étiquetage ?



Il existe de nombreux niveaux de qualité et de termes différents pour décrire le contenu de la bouteille que vous achetez. Toutes ces informations peuvent être déroutantes, même pour les amateurs de vin les plus expérimentés. Il existe cependant quelques points clés à prendre en compte.

La premier élément est l'aspect doux ou sec du vin. Trocken signifie « sec » en allemand et ces vins possèdent un taux de sucre résiduel similaire à celui d'un champagne brut. Les vins étiquetés Große Gewächse sont également secs. Vous avez alors un étiquetage comprenant les mentions suivantes : Kabinett, Spätlese, Auslese, Beerenauslese, Eiswein, Trockenbeerenauslese, dénotant des teneurs en sucre de plus en plus élevées, le Trockenbeerenauslese ayant la teneur en sucre la plus élevée, avec un minimum de 154 g de sucre par litre.


Les régions viticoles allemandes suscitent depuis peu un intérêt accru. Pourquoi les vins allemands gagnent-ils en popularité ?

 

La raison principale tient peut-être au fait que le riesling (tout comme le chardonnay) est devenu l'un des cépages de vin blanc les plus populaires au cours des deux dernières décennies. Comme nous l'avons mentionné, le riesling a toujours été le cépage le plus cultivé en Allemagne. Les températures plus fraîches et les cycles de croissance plus longs dans ce pays sont très favorables à la production de riesling (un cépage qui a tendance à aimer les périodes de croissance plus longues pour atteindre une plus grande complexité et longévité). Le relief de l'Allemagne, avec ses sols escarpés, souvent ardoisés ou granitiques, est également essentiel à la production de certains vins particulièrement complexes et riches, que les amateurs apprécient.


Le riesling est le principal vin d'Allemagne et aussi le plus populaire

Il existe également de nouveaux organismes de contrôle de la qualité des vins tels que le VDP (Verband Deutscher Prädikatsweingüter) - qui comprend une sélection d'environ 200 vignobles, dont un grand nombre figurent parmi les meilleurs producteurs du pays, respectant une réglementation spécifique afin de faire partie de ce regroupement - ce qui a permis de faciliter considérablement l'identification des vins de qualité.


Le changement climatique, avec des températures de plus en plus élevées, a-t-il eu une influence sur ces vins ?


Il est vrai que les températures plus chaudes de ces 20 dernières années ont commencé à avoir un impact sur de nombreuses régions du pays. Je me suis entretenu récemment avec l'un des viticulteurs les plus reconnus d'Allemagne, qui m'a déclaré que l'Eiswein (un type de vin liquoreux dont les raisins sont vendangés lorsqu'ils sont gelés) était produit habituellement une fois tous les deux ans : aujourd'hui, les conditions climatiques nécessaires sont beaucoup moins adaptées, ce qui signifie une baisse de production. 


Le nombre de mauvais millésimes a également diminué en raison des températures élevées au cours de ces 20 dernières années. Il y a bien sûr des exceptions à cette règle, comme la récolte 2003, mais en général, les températures plus chaudes permettent aux raisins d'atteindre plus régulièrement la maturité nécessaire pour une teneur en alcool et en sucre résiduel plus élevée.

Quels sont les vins et les régions d'Allemagne à surveiller de près ?


En matière de vin rouge, le Spätburgunder est le cépage rouge le plus important et mérite d'être goûté. L'Allemagne est le troisième producteur mondial de pinot noir/Spätburgunder (après la France et les États-Unis). La qualité de ces vins s'est considérablement améliorée au cours des trois dernières décennies (une fois encore, en raison des températures plus élevées). Et de plus en plus de cépages internationaux comme le cabernet sauvignon, le merlot, le malbec, le syrah ou le cabernet franc sont cultivés en Allemagne. 



Pour le vin rouge, essayez le Spätburgunder. Pour le blanc, essayez le riesling, le rieslaner et legewurztraminer. 

En ce qui concerne le riesling, les principales régions de production en Allemagne sont la Moselle-Sarre-Ruwer, le Rheingau, la Nahe, la Rheinhessen, le Palatinat et le Franken. Parmi les autres cépages blancs notables, on peut citer le rieslaner, un croisement entre le riesling et le silvaner, le gewürtraminer et même le sauvignon blanc, dont la qualité s'est améliorée ces dernières années. 


Quels producteurs allemands recommanderiez-vous ?


La plupart des grands producteurs allemands sont membres du PDV, ce qui est souvent gage de qualité. On trouve également des producteurs de riesling classiques traditionnels comme Egon Müller, Joh. Jos. Prüm, Robert Weil, Schloss Johannisberg, et Klaus Peter Keller avec ses vins secs de riesling, plus récents. Des domaines moins connus tels que Reichsgraf von Kesselstatt, August Kesseler, Christmann, St. Antony, Dr Heger, Knipser, von Winning, Wittmann ou Julian Haart, sont en passe de devenir des producteurs à surveiller de près et dont la notoriété n'est plus à faire.



Pour le Spätburgunder, je recommande des domaines tels que Friedrich Becker, Rudolf Fürst, Balthasar Ress, Franz Keller Meyer-Näkel Knipser, Bernhard Huber, Jean Stodden ou Baltes, qui sont tous parmi les meilleurs.


 ____________________

Familiarisez-vous avec les vins allemands dans nos ventes de vins ou inscrivez-vous comme vendeur sur Catawiki.


À découvrir Vins | Porto et vins liquoreux



Ces articles peuvent aussi vous intéresser :

L’histoire méconnue du vin autrichien

Tout ce que vous devez savoir sur le vin bio

Comment repérer une fausse bouteille de vin

Créez gratuitement votre compte Catawiki

Vous serez impressionné par la sélection impressionnante d’objets uniques proposée chaque semaine sur Catawiki. Inscrivez-vous dès aujourd’hui et explorez nos ventes hebdomadaires préparées par notre équipe d’experts reconnus.

Créez un compte
Partagez cette page
Close Created with Sketch.
Pas encore inscrit(e) ?
En créant gratuitement votre compte Catawiki, vous pourrez faire des offres sur n’importe lesquels de nos 50 000 objets d’exception proposés en vente chaque semaine.
Inscrivez-vous maintenant !