Interviews

Histoires à partager : la bonne fortune de Vicky Luk

Écrit par Tom Flanagan

Nous poursuivons notre série dédiée à nos vendeurs dans laquelle nous présentons ceux qui nous inspirent tout particulièrement. Nous avons rendu visite à Vicky Luk dans sa boutique Winfast Watch & Jewellery, à Hong Kong. Nous y sommes allés à temps pour le Nouvel An lunaire et avons discuté de sa passion pour les objets de luxe et de ses espoirs pour l’année à venir.





Hong Kong – une ville connue pour sa baie dominée par les gratte-ciels et qui baigne dans l’effervescence et le rythme soutenu de l’incessante activité, tout un univers en soi. 


L’année 2020 a apporté un changement de rythme soudain. Hong Kong, comme beaucoup d’autres villes, s’est retrouvée confinée. Les industries (y compris celles du luxe) qui jusqu'alors attiraient constamment des visiteurs du monde entier, ont du se battre pour rester à flot. Les petites entreprises comme Winfast Watch & Jewellery ont été particulièrement touchées. Mais l'entreprise avait déjà réussi à surmonter d'autres adversités par le passé. 


« Nous avons appris que même quand tout va mal, il existera toujours une demande pour des produits de luxe », explique Vicky Luk, responsable du marketing de l’entreprise familiale de montres et de bijoux Winfast. 



Basée à Hong Kong, Winfast Watch & Jewellery est spécialisée dans les montres et les bijoux de seconde main

« Nous avons enregistré l’entreprise le 8 août 2008 et avons ouvert. Le chiffre huit est considéré comme un chiffre porte-bonheur en Chine et c'était donc une bonne journée. Mais c’était aussi une semaine avant le krach financier de Lehman Brothers. Dans les six années qui ont suivi, les troubles politiques avec toute l’instabilité que cela engendre ont beaucoup influencé l'entreprise. En 2019, les manifestations nous ont durement frappés, car l’un de nos magasins était situé juste à côté d’un poste de police. Nous avons dû fermer la moitié du temps, parce que les manifestants occupaient la rue et les touristes ont cessé de venir à Hong Kong. Quand les choses se sont un peu calmées, nous pensions que la page était enfin tournée. Et puis la crise de la Covid a frappé. Toute l’industrie du luxe repose sur les flux de personnes et la globalisation du marché. Tout est en arrêt pour le moment, car personne ne peut voyager ». 


Cette série malencontreuse d’événements en aurait découragé plus d'un, même les plus optimistes. Mais avec le Nouvel An lunaire et l’année du bœuf (année synonyme de période de chance, de prospérité et de fortune dans les affaires) qui approchent, il y a bon espoir que la situation s’améliore.


Le luxe, un amour de famille


Winfast Watch & Jewellery se trouve dans le quartier de Mong Kok à Hong Kong, quartier qui détenait auparavant le record du monde du quartier le plus dense en population selon le livre Guinness des records. C’est un petit magasin abritant des rangées de montres d’occasion et d’accessoires incrustés de pierres précieuses, fruits de l’amour et du dévouement d’une famille pour le luxe. 



Le magasin Winfast est situé dans l’un des quartiers les plus fréquentés de Hong Kong – Mong Kok

« Mon père est dans l’industrie du luxe depuis plus de trente ans. Après mon MBA, il m’a demandé si je voulais le rejoindre. J’ai répondu oui. J’ai grandi dans cette industrie si chère à mon père. J’ai rejoint l’entreprise et j’en suis rapidement tombée amoureuse à mon tour. »



Pour Vicky, la notion de luxe a changé au fil des ans. Bien qu’il ne soit pas essentiel, il peut quand même vous rendre heureux.

Pour Vicky, le temps qu’elle a passé entourée de magnifiques montres et bijoux lui a permis de reconsidérer sa notion du luxe, surtout en période de trouble. « Tout laisse à penser qu’avec les événements récents, on aurait été le plus durement touchés », dit Vicky avant d'ajouter : « mais je pense qu’il y aura toujours un marché pour les produits de luxe. Je veux dire, outre le marché qui couvre nos besoins de base. À côté de ce qui est essentiel, nous avons aussi besoin d’autre chose. Les produits de luxe me rendent heureuse ; ou plutôt, ils rendent les gens heureux. » 


De seconde main mais bien premium


Winfast propose un large choix de produits. On y retrouve les plus grandes marques horlogères comme Patek Philippe et Rolex, avec de somptueux modèles d’occasion à l’honneur. Il en est de même pour les bijoux : les présentoirs sont remplis de pièces anciennes et de seconde main. Le luxe a toujours été un domaine dicté par l’exclusivité, la nouveauté et la pureté. Un objet serait luxueux principalement parce qu’il est rare. Donc jamais porté et jamais possédé. Mais Vicky explique que les nouvelles générations et les nouveaux goûts sont en train de redonner vie au concept de luxe. 



Winfast propose une gamme de montres haut de gamme de seconde main, avec des marques comme Rolex.

« Les gens commencent à vraiment apprécier les objets d’occasion, du moins ici en Asie. Le marché chinois a beaucoup changé. Il y a 20-30 ans je dirais, si vous annonciez aux clients que telle ou telle montre était d’occasion, ils vous auraient répondu : « Oh, vous aimez porter les affaires des morts ». Mais maintenant, la jeune génération est en train de changer les choses. Elle réalise qu’un objet d’occasion n’est pas sans valeur, il n’est juste plus désiré. Investir dans une antiquité est aussi un goût personnel. Ça ne me dérange pas qu’elle ait appartenu à quelqu’un ou qu'elle ait plus de cent ans, au contraire je l’apprécie d’autant plus. Sans parler de l’excellent rapport qualité/prix que cela représente. »


Avec la nouvelle génération d’acheteurs, le luxe est perçu d’une manière différente. L’occasion a le vent en poupe.

À bien des égards, Winfast se distingue par l’accent mis sur l’occasion. Ceci couplé à la confiance qu’inspire une entreprise familiale qui a tissé des relations sur de nombreuses années. « Au début, lorsque notre boutique est née, il n’y avait pas beaucoup de magasins « d’occasion ». Mon père a bâti un fantastique réseau au fil des ans. Il s’informe aussi énormément sur les évolutions de l’industrie. Les gens nous perçoivent donc comme étant dignes de confiance et savent que nous avons accès à une variété de fournisseurs. Et sur le marché du luxe, la confiance et le choix sont essentiels ».


Accéder à de nouveaux marchés


Cela fait trois ans que Vicky a rejoint Catawiki en tant que vendeuse, mais ce n’est que depus l’année dernière qu’elle a réellement commencé à tirer partie de notre place de marché à distance. « Avant l’épidémie de Covid, je voyageais chaque mois dans 3-4 pays différents pour m’approvisionner ; principalement dans les marchés asiatiques. Ne pouvant plus faire ça, il fallait que je fasse quelque chose. Les affaires tournaient au ralenti, Catawiki s’est donc imposé comme une nouvelle manière de faire, une réelle opportunité. J’ai commencé à mettre plus de montres en ligne. L’expert qui s’est occupé de nous m’a demandé si je pouvais en proposer encore plus, et c’est ce que nous avons fait. Nous avons mis en vente 5, 10, puis 15 modèles. Désormais, je propose jusqu’à 30 montres par semaine. »



Malgré une année difficile, Winfast a pu toucher de nouveaux marchés grâce à Catawiki

Le bénéfice que tirent Winfast et Vicky de Catawiki se situe plus au niveau de leur visibilité que de leurs revenus. « Croyez-le ou non, je suis très satisfaite parce que même en ces temps particuliers de pandémie, les gens commencent à nous connaître et nous sommes en train d’atteindre de nouveaux marchés, comme l’Europe. C’est un autre type de satisfaction quand les montres que je sélectionne se vendent aux enchères. Il ne s’agit pas seulement de nouveaux revenus, mais bien d’avoir accès à de nouveaux marchés et de découvrir ce qui est populaire ailleurs. Le marché européen et le marché de Hong Kong sont très différents. Ce qui est populaire ici peut ne pas l’être en Europe et aux États-Unis. Prenez les montres Cartier Panthère par exemple : elles se sont démodées ici à Hong Kong ces dernières années, mais j’ai réussi à vendre la totalité de mon stock à des clients européens sur Catawiki ».


Un Nouvel An lunaire sous le signe de la chance


La récente croissance de Vicky sur Catawiki illustre le passage en ligne entrepris par les consommateurs et les entreprises, passage qui va se poursuivre en 2021. Une année qui, pour le calendrier chinois, est synonyme de fortune, de prospérité et de travail acharné. « Cela représente l’essor du marché que les gens attendent. C’est pourquoi tout le monde attend avec impatience l’année du Bœuf, car c’est ce que tout le monde espère en fin de compte ». 


Le Nouvel An lunaire revêt une importance particulière pour le marché du luxe, car c’est souvent une période où les gens offrent des cadeaux pour célébrer le renouveau et l’espoir. « Nous portons toujours de nouveaux vêtements, de nouvelles chaussures, de nouveaux sacs pour le Nouvel An lunaire. Les produits de luxe vont bien avec cette idée de « porter de nouvelles choses pour la nouvelle année ». 



Pour cette année du Bœuf, Vicky espère que cet essor se poursuivra et que le temps viendra bientôt de porter à nouveau des accessoires de luxe en dehors de chez soi

ur une entreprise tournée vers l’occasion, il y a quelque chose de presque poétique à regarder vers l’avenir et la nouvelle année. Le succès de Winfast puise dans la célébration du passé, tout en embrassant pleinement le futur. Quand le seconde main devient seconde vie, les objets, au moins pour Vicky, sont destinés à trouver de nouveaux propriétaires qui apprécient profondément le luxe.


« Surtout pour moi, le luxe fait partie de ma vie. J’ai certes des enfants maintenant et moins d’occasions de me mettre sur mon 31. Mais quand je retrouverai les sorties entre amis, je porterai mes bijoux et ma montre. Et pour un instant, quand je me regarderai dans le miroir, je me dirai que je suis heureuse. »

____________________

Joignez-vous à notre communauté de créateurs et de collectionneurs et devenez vendeur sur Catawiki.


À découvrir Bijoux | Montres


Vous aimerez peut-être aussi : 


Trésors du grenier : la révolution numérique de Studio Aesse


Trésors du grenier : bienvenue dans le monde de Thomas Eyck


Trésors du grenier : la passion de Kim Meyer pour les radios


Créez gratuitement votre compte Catawiki

Vous serez impressionné par la sélection impressionnante d’objets uniques proposée chaque semaine sur Catawiki. Inscrivez-vous dès aujourd’hui et explorez nos ventes hebdomadaires préparées par notre équipe d’experts reconnus.

Créez un compte
Partagez cette page
Close Created with Sketch.
Pas encore inscrit(e) ?
En créant gratuitement votre compte Catawiki, vous pourrez faire des offres sur n’importe lesquels de nos 65 000 objets d’exception proposés en vente chaque semaine.
Inscrivez-vous maintenant