Guides et conseils

Tout savoir sur le vin millésimé, un bon investissement

Écrit par Tom | 24 mars 2021


Pour tout collectionneur de vin en herbe, le mot « millésime » est un terme incontournable. Mais qu’est-ce qu’il signifie exactement ? Et pourquoi est-il important de bien comprendre ce qu’il veut dire ? Daniel Elswood, notre expert en vin, nous explique les tenants et les aboutissants du vin millésimé et ce qu’il a de si spécial.


Qu’est-ce qu’un vin millésimé ?

 

Le millésime est l’année durant laquelle un vin est produit. Pour être étiqueté avec un certain millésime, seuls les raisins de cette année doivent être utilisés dans le produit final. Un champagne non millésimé, par exemple, résulte généralement d’un mélange de différents millésimes. Il ne pourra donc pas être étiqueté comme millésime de telle ou telle année. Les domaines de champagne font en sorte d’être cohérents au fil des années, tout en cherchant à donner un style bien particulier à chaque millésime. C’est pourquoi les champagnes et les portos millésimés ne sont produits qu’aux termes de quelques très bonnes années. 



Le millésime correspond à l’année précise durant laquelle un vin est produit.

Qu’est-ce qui rend une bouteille millésimée si spéciale ?

 

Même dans le même vignoble, le vin produit chaque année sera différent. Les variations peuvent être très subtiles comme on peut avoir un style complètement différent. Certains vins sont faits pour être bus frais et « jeunes », comme par exemple les sauvignon blancs du Nouveau Monde dont les millésimes récents sont les plus recherchés. 

En attendant, de nombreux vins rouges mûrissent avec le temps et, selon la récolte initiale, leurs styles deviendront peut-être plus complexes, plus souples, plus arrondis. Et logiquement, son prix augmentera, comme pour tout produit limité et stocké un certain temps. 

Quels sont les facteurs déterminants pour le prix des vins et des champagnes millésimés ?



Le millésime peut avoir un impact énorme sur le prix. Lorsque les conditions de croissance sont parfaites et que le raisin peut s’épanouir pour donner un très, très bon vin, la demande sera évidemment forte. Ces vins recevront généralement de bonnes critiques. Des conditions de croissance parfaites se traduisent ainsi par des bouteilles dont le prix augmente avec les années. En d’autres termes, de très bons investissements. 



Une bonne saison ne se traduit pas toujours par de grandes réserves, mais signifie que les vins produits sont très précieux.

Cela dit, une excellente saison ne se traduit pas nécessairement par par les meilleurs chiffres pour les producteur dans l’ensemble. Souvent, sur une « bonne » année, on produira de très bons vins mais en quantités beaucoup plus limitées. Résultat : moins d’offre pour satisfaire la demande et donc des prix plus élevés.


Y a-t-il des différences de goût significatives entre une nouvelle bouteille et une bouteille très ancienne ?

 

Pour faire court, oui. Le vin est une chose vivante et continue d’évoluer même une fois qu’il est mis en bouteille. Une petite quantité d’oxygène passe par le bouchon et continue de faire évoluer le vin. Certains d’entre eux évolueront sur de nombreuses décennies, passant lentement d’arômes primaires de fruits frais et jeunes à des notes plus mûres et salées avec un goût plus subtil et évolué. Au gré de ce processus de vieillissement, la sensation et la texture changent également en raison de l’évolution des composés phénoliques dans le vin. Plus particulièrement celle des tanins qui s’adoucissent avec le temps et qui se sédimentent. Les vins blancs prendront des textures plus huileuses et visqueuses en vieillissant, alors que les vins rouges développeront une sensation plus douce. 



Si les vins blancs prennent des textures plus huileuses et visqueuses en vieillissant, les vins rouges développent généralement une sensation plus douce. 


La quantité d’alcool et de sucre que continent le vin à la base a aussi un certain impact sur sa capacité à vieillir. Certains Sauternes, par exemple, protégés par des niveaux résiduels de sucre plus élevés, peuvent être conservés plus d’un siècle. Le vin de Madère, dont le niveau d’alcool est plus élevé, peuvent tirer encore plus loin avec des saveurs qui peuvent évoluer sur plusieurs centaines d’années.


Quelles sont les caractéristiques d’un « bon » millésime ?

 

Cela dépend vraiment du lieu de production du vin, mais en général, c’est le résultat de beaucoup d’heures d’ensoleillement, des précipitations régulières sans être excessives, et de bonnes conditions de récolte : idéalement assez longues pour permettre une maturation saine du fruit. Bien sûr, il faut aussi prendre en compte la gestion de vignoble et la sélection minutieuse des fruits. Partant de là, ce qui rend le vin réellement bon, c’est la façon dont le vigneron décide d’organiser les bouteilles dans sa cave les années qui vont suivre.


Quels sont les millésimes à surveiller, en fonction de l’année ou du producteur ?


Encore une fois, il y en a beaucoup. Par exemple, 1982, 2000, 2005, 2009, 2010 et 2016 ont été de très bonnes années pour le Bordeaux et les vins produits ont été de très haute qualité. Beaucoup de vins de ce millésime vont pouvoir vieillir et maturer encore sur de nombreuses années. Ils ont un gros potentiel en tant qu’investissements. Du côté du champagne, on peut citer le millésime 2008 qui promet un excellent retour sur investissement à moyen comme à long terme pour certains domaines. 



Si vous avez une bouteille de champagne de 2008, elle pourrait avoir un goût et une valeur exceptionnels.

Quels sont les millésimes les plus anciens ?


Le potentiel de vieillissement tel que nous l’avons décrit dépend de la récolte initiale, mais aussi du style de vin. Sur Catawiki, nous avons vendu plusieurs bouteilles de Château D’Yquem datant des années 1890 et avons eu la chance de proposer l’une des rares bouteilles encore en circulation du Klein Constantia, Vin de Constance de 1821 ; un vin connu pour avoir notamment été l’un des préférés de Napoléon lors de son emprisonnement sur l’île de Sainte-Hélène. 


 ____________________

Goûtez aux vins des plus grands vignerons au détour de nos ventes de vins ou inscrivez-vous comme vendeur sur Catawiki.


À découvrir Vins | Vins Bordeaux Grands crus et Pomerol classés



Vous aimerez aussi ces articles : 


Les vins de garage : un culte français


Pourquoi les vins allemands sont dignes d'intérêt


L’histoire méconnue du vin autrichien



Créez gratuitement votre compte Catawiki

Vous serez impressionné par la sélection impressionnante d’objets uniques proposée chaque semaine sur Catawiki. Inscrivez-vous dès aujourd’hui et explorez nos ventes hebdomadaires préparées par notre équipe d’experts reconnus.

Créez un compte
Partagez cette page
Close Created with Sketch.
Pas encore inscrit(e) ?
En créant gratuitement votre compte Catawiki, vous pourrez faire des offres sur n’importe lesquels de nos 65 000 objets d’exception proposés en vente chaque semaine.
Inscrivez-vous maintenant