Histoire

MV Agusta : l’histoire d’une icône de la moto italienne

Rédigé par Tom | 31 mars 2021


Compagnie d’aviation s’étant spécialisée dans la fabrication de motos, MV Agusta a dès le début repoussé les limites de l’innovation. Depuis sa création en 1945, la marque italienne a produit de nombreuses motos magnifiques qui ont gagné le cœur des amateurs du monde entier, tout en cumulant les victoires en championnat. L’histoire étincelante de la marque et son attrait perdurent encore aujourd’hui, comme l’expliquent nos experts en moto John Searle et Davide Marelli. 


Les fabricants de motos ont depuis toujours cette faculté de réellement passionner leurs acheteurs. De quoi rendre jalouses bien des industries. On le voit bien avec Harley-Davidson à qui on voue une sorte de culte, ou encore avec Moto Guzzi qui a conquis le cœur des motards du monde entier avec son approche inspirée et créative. Et MV Agusta ne fait pas exception à la règle, elle qui a su trouver le parfait équilibre entre attrait esthétique et performance. 



Cette MV a été vendue en 1958 par Stanley Hailwood, le père de Mike « The Bike » Hailwood, au pilote de course britannique Chris Newport.

« MV Agusta (Meccanica Verghera) est réputée pour ses succès sportifs en championnat du monde », dit Davide. « Mais c’était aussi une marque innovante. Elle a développé le très performant concept de moteur à quatre cylindres en ligne, devenant l’un des premiers fabricants à l’intégrer sur une moto de course ». Une inspiration géniale qui fut loin d’être la seule ; attestant à chaque fois du penchant créatif hérité des pères fondateurs de MV Agusta. 


Les premières années


MV Agusta est une idée originale du comte Domenico Agusta, un homme d’affaires italien qui prit la tête de la société aéronautique Agusta en 1927, suite au décès de son père. Pendant les années de guerre, Agusta a contribué à l’effort italien en produisant des avions. Cependant, les défaites du pays et l’interdiction pesant sur la production d’avions en découlant a mis la compagnie face à un dilemme : et après ? 


Pour rester à flot, le comte Domenico a fait évoluer l’offre de l’entreprise vers un mode de transport abordable : la moto. 



La MV Agusta 98 Corsa – 1946. Wikimedia Commons.


La société a développé sa branche moto, connue sous le nom de MV Agusta, et a commencé à travailler sur un basique 98cc ; un moteur 2 temps pour une moto légère. Le comte Domenico a un temps considéré le nom de « Vespa » (« guêpe » en français), mais son compatriote le fabricant Piaggio travaillait déjà sur la sienne, une Vespa déjà relativement connue à l’époque. Le premier modèle de MV Agusta a finalement été baptisé la « MV 98 » et fut lancé en 1945. Accueillie avec enthousiaste, cette première moto était estampillée de ce qui sera plus tard l’emblématique logo ailé de MV Agusta – un clin d’œil subtil aux racines et à l’histoire de l’entreprise. 


Les succès sur piste


Sous l’impulsion de Domenico et grâce à la passion de son frère pour la course, il n’a pas fallu longtemps pour que MV Agusta lance sa ligne de modèles de course. L’un des premiers d’entre eux fut une déclinaison de la MV 98. Cependant, ce sont les autres variantes de la MV 98, les modèles 125cc et 250cc, qui ont permis à l’entreprise de jeter les bases de ses premier succès sur piste. 


En 1952, la Britannique Cécile Sandford remporte le Tourist Trophy de l'île de Man sur une MV 125 : c’est la première victoire de MV Agusta aux championnats du monde. Plus tard la même année, Leslie Graham atteint de nouveaux sommets avec MV Agusta en remportant le premier Grand Prix 500cc de la marque à Monza, en Italie. En battant Umberto Masetti, il aurait rendu l’équipe moto de Masetti, Gilera, folle de rage, elle qui avait contesté l’éligibilité du moteur de la MV Agusta. 



Agostini (1) et Hailwood (63) lors de la course 500 cc de Riccione en 1969. Wikimedia Commons.

« MV a remporté 75 titres mondiaux – 38 coureurs et 37 victoires constructeur », dit Davide. « Cela fait de MV Agusta la marque de motos de course européenne la plus titrée de tous les temps. Giacomo Agostini est le pilote le plus couronné de l’histoire du haut de ses 15 titres de champion du monde, dont 13 remportés sur une MV Agusta. » 


Des moteurs incomparables


Ses jours de gloire vont de la fin des années 1950 à la fin des années 1960, mais MV Agusta n’a jamais cessé d’innover les décennies suivantes. En réponse à l’évolution de la demande et des préférences des consommateurs délaissant peu à peu les deux-roues pour la voiture, un mode de transport plus sûr, MV Agusta a continué d’essayer de séduire les automobilistes. Certains modèles ont été particulièrement remarquables pour cela, d’après John.



La MV Agusta 600 Corsa. Wikimedia Commons.

« Certaines des modèles les plus remarquables de MV Agusta ont vu le jour à cette époque, y compris la GP 4 cylindres de 1962, qui a offert à Mike Hailwood son premier titre mondial 500cc, ou encore la GP 3 cylindres de 1966 qui a également offert ce titre à Giacomo Agostini pour la première fois ».


MV Agusta a également réalisé d’importantes innovations techniques. « La MV Agusta 600, lancée en 1965, a été la première moto moderne à être équipée d’un moteur 4 cylindres. Grâce à son design tout aussi exceptionnel, c’est aujourd’hui l’un des modèles les plus recherchés par les collectionneurs. De même, la moto 6 cylindres 350 cc de MV Agusta s’est hissée au niveau de la Honda 6C RC174 et de la Yamaha 2-Stroke avec son approche 6 cylindres. »



La MV Agusta 350 S. Wikimedia Commons.

La marque a fait une percée côté design aussi, même après la mort du comte Domenico en 1971. Alors que la MV Agusta 350 Ipotesi n’a jamais rencontré le succès espéré auprès des consommateurs, son style n’a pas laissé les autres fabricants indifférents. Là où la plupart des motos adoptaient des formes arrondies et elliptiques, la 350 S était droite et anguleuse. Conçue par l’influent Giorgetto Giugiaro, cette moto influencera l’industrie pour les années à venir.


Toutefois, malgré des succès sur piste et un niveau d’innovation constant, des difficultés économiques ont suivi. MV Agusta a été forcée de déposer le bilan et de mettre fin à sa production. 


Une des marques préférées des collectionneurs


MV Agusta a finalement été relancée au début des années 90 par le groupe Castiglioni. Mais elle n’a cessé de changer de propriétaire ces dernières années. Parmi ceux-ci, on peut citer Harley-Davidson qui a racheté la marque pendant un temps. Toutefois, indépendamment de ces changements administratifs, les motos MV Agusta restent très appréciées et recherchées. En particulier les modèles de l’âge d’or de la marque, jusqu’au sein de l’entreprise elle-même.



La MV Agusta CSS Racing 204 cc - 1954

« Nous avons vendu une MV Agusta récemment et c’est un exemple très parlant », enchaîne John. « Cette moto de course MV Agusta a été vendue à l’origine en 1954 par Stan Hailwood, le père du célèbre multiple champion du monde Mike « The Bike » Hailwood. Elle s’est retrouvée dans une collection néerlandaise avant d’être mise en vente sur Catawiki par un collectionneur de motos. » 


« Le meilleur enchérisseur s’est avéré être la société MV Agusta elle-même ! Très attachée à son histoire, et voulait ajouter cette MV à la collection de son musée. L’usine MV Agusta a invité le vendeur néerlandais pour une visite et il a eu l’honneur de la livrer personnellement au musée italien, où elle trône désormais aux côtés des premières motos qui ont fait la légende de la marque. » 


____________________

Rejoignez le club MV Agusta et consultez nos ventes de motos ou inscrivez-vous en tant que vendeur sur Catawiki.


À découvrir Motos et scooters de collection | Automobilia et motobilia


Vous aimerez peut-être aussi :


Comment Harley-Davidson est devenue l'objet d'un culte


Qu’est ce qui rend les motos Harley-Davidson si exceptionnelles ?


Le fétiche favori de la mode : le cuir et son évolution



Créez gratuitement votre compte Catawiki

Vous serez impressionné par la sélection impressionnante d’objets uniques proposée chaque semaine sur Catawiki. Inscrivez-vous dès aujourd’hui et explorez nos ventes hebdomadaires préparées par notre équipe d’experts reconnus.

Créez un compte
Partagez cette page
Close Created with Sketch.
Pas encore inscrit(e) ?
En créant gratuitement votre compte Catawiki, vous pourrez faire des offres sur n’importe lesquels de nos 65 000 objets d’exception proposés en vente chaque semaine.
Inscrivez-vous maintenant