Histoire

La contribution des timbres à un monde meilleur

Écrit par Tom | 7 mai 2021


Cela fait depuis plus de 100 ans que les timbres sont au centre des communications mondiales. Si leur fonction première est d’attester du paiement du prix de l’expédition du courrier, l’étude et la collection des timbres, une activité connue sous le nom de philatélie, a permis de lever le voile sur certaines pages moins connues de leur histoire. Et notamment sur l’aspect humanitaire des timbres et leur rôle dans le soutien à des causes caritatives. Ces timbres connus principalement sous le nom de « timbres de bienfaisance » ou « timbres avec surtaxe », répondent aux catastrophes et aux conflits en recueillant des fonds et en fédérant quand nous en avons eu le plus besoin. Atanasio Soriano, de notre équipe philatélique, révèle les nombreuses occasions où les timbres ont contribué à sauver le monde. 



Par rapport aux grands personnages qui ont fait l’histoire, le rôle du courrier peut paraître limité. Cependant les lettres, et les timbres qui leur ont permis de circuler, ont joué un rôle discret mais essentiel dans certains moments charnières.



Une série de timbres de Belgique de 1915 représentant le roi Albert Ier et surtaxés au profit de la Croix-Rouge par la suite en 1918.

« De la découverte de l’Amérique aux élections politiques récentes dans le monde, le service postal – et depuis 1840, les timbres – symbolise l’évolution de l’Homme moderne », dit Atanasio. « Le courrier a été transporté à pied, en voiture, en avion, en fusée, en ballon, en hélicoptère, en zeppelin, en navette spatiale et même à dos d’âne. Quels que soient les chemins empruntés, aucun gouvernement ou individu n’a été en mesure d’arrêter la diffusion des nouvelles, ni de l’espoir et du réconfort que le courrier représente ». 


Timbres surtaxés et timbres de bienfaisance


Le pouvoir des lettres est évident, mais les timbres en particulier ont joué un rôle important en réponse aux événements mondiaux. Plus qu’un moyen d’envoyer une lettre ou un joli agrément, ils ont contribué au rassemblement et à la sensibilisation lors de conflits humanitaires dévastateurs, de pandémies et de catastrophes naturelles. 


La philatélie a consacré du temps au décryptage du phénomène des timbres surtaxés et des timbres de bienfaisance. Ces timbres légèrement marqués ont la particularité d’avoir un prix en partie destiné à recueillir des fonds pour des causes caritatives. Les timbres de bienfaisance versent, eux, la totalité de l’argent recueilli à une œuvre de charité. 



Depuis 1912, des timbres suisses surtaxés pour la Fondation Pro Juventute (soutien à la jeunesse suisse) sont émis en décembre quasiment chaque année.

« Les timbres sont des œuvres d’art miniatures et des petits instantanés historiques. Il n’y a pas un événement ou un personnage historique qui n’ait pas inspiré un timbre ces 180 dernières années. Idem pour les crises et les catastrophes, malheureusement ». 


Conflits et guerres


Alors que les premiers timbres avec surtaxes ont été émis en 1890 pour commémorer la réforme du service postal au Royaume-Uni (et à leur tour financer la Royal Mail et ses travailleurs), l’un des premiers exemples de timbres « humanitaires » remonte à la Première Guerre mondiale. 


Pendant la Grande Guerre, environ 200 000 enfants ont perdu leur père ou leurs parents rien qu’en France. Les services postaux français répondirent en recueillant des fonds pour les orphelins.



Les timbres Orphelins de la Guerre de 1917/1918

« Les enfants, un groupe social particulièrement touché, ont fait l’objet de nombreux timbres après la Première Guerre mondiale ; une guerre qui a rendu orphelins environ six millions d’entre eux », dit Atanasio. « En 1917 et 1918, les services postaux français ont émis une série de huit timbres pour recueillir des fonds pour les orphelins. Les fonds collectés ont permis la construction de nombreux orphelinats et l’embauche d’enseignants, de gardiens, de cuisiniers, d’infirmières et de médecins afin de donner à ces enfants une seconde chance ». 


Les timbres de la poste française ne sont pas les seuls exemples de timbres émis en temps de guerre, mais ils ont apporté la preuve du succès et de la popularité de ces opérations. « Aider les victimes de la guerre est l’objectif le plus souvent poursuivi par les timbres surtaxés de par le monde. La série de timbres Orphelins de la Guerre en est un exemple de série emblématique et recherchée par les collectionneurs ; à la fois pour sa conception et sa rareté ».


Catastrophes naturelles


Outre celles touchées par la guerre, les timbres ont également soutenu les communautés locales affectées par des catastrophes naturelles. « Après une catastrophe naturelle, il n’est pas rare qu’une ville ou une région du monde fasse l’objet d’une série de timbres », dit Atanasio. « C’est un moyen de sensibiliser les gens et de s’assurer que ces situations dramatiques bénéficient du soutien dont elles ont besoin. » 


Un exemple : l’inondation de Valence en 1957. « Une terrible inondation a eu lieu à Valence, en Espagne, le 14 octobre 1957. Elle a causé la mort d’au moins 81 personnes et de graves dommages dans toute la région. Ainsi, entre 1963 et 1985, 11 timbres ont été émis au total par la poste espagnole pour financer la création d’un tracé plus sûr pour la rivière Turia et ainsi éviter des inondations à l’avenir ».


 Ce bloc de timbres de bienfaisance d’Espagne de 1939 est l’un des plus recherchés par les philatélistes espagnols


Aujourd’hui, les services postaux sont de plus en plus engagés dans la lutte contre les catastrophes naturelles. Tout récemment, l’Australia Post a émis sa série Disaster Relief en 2020 ; une gamme de cinq timbres ornés d’images de kangourous, de bénévoles et d’arbres, pour aider à soutenir les communautés et les habitats ravagés par les feux de brousse qui ont frappé le pays. 


Pandémies et maladies


On se souvient de certains timbres en soutien aux crises sanitaires. L’opération de timbres de bienfaisance la plus connue est certainement celle dédiée à la recherche sur le cancer du sein aux États-Unis de 1997, opération aussi associée à une culture de la consommation de plus en plus consciencieuse. En Europe, les pays ont eu recours aux timbres face à certaines des maladies les plus meurtrières des XXème et XXIème siècles, dont la tuberculose et, plus récemment, le covid-19. 


« Dans le contexte de la pandémie que la planète entière traverse actuellement, il est impossible de ne pas se souvenir des nombreux timbres qui ont bénéficié aux personnes souffrant de maladies qui se sont propagées dans le monde », explique Atanasio. 


« Les timbres pro-tuberculose sont peut-être les plus connus. La tuberculose était un sujet important au début du XXème siècle, avec la plupart des services postaux nationaux ayant émis leur propre forme de timbre de bienfaisance. Avec la Croix de Lorraine comme symbole distinctif, ces timbres sont représentés à l’échelle internationale et ont permis de collecter des fonds pour construire des hôpitaux et des sanatoriums à travers le monde ; à la fois pour soigner les malades de cette maladie mais aussi pour aider la recherche ». 



Ces timbres ont été émis en 1933 pour collecter des fonds dans le cadre de la lutte contre la tuberculose en Belgique


Les timbres ont fait preuve d’une longévité et d’une résilience remarquables. Aujourd’hui, ils sont toujours d’usage, et ils continuent d’aider à lever des fonds. Pour le COVID-19 Solidarity Response Fund de l’ONU, notamment. « Les timbres ont survécu aux guerres, aux maladies et aux catastrophes naturelles », conclut Atanasio. « Les lettres ont été désinfectées, inspectées, censurées et même détenues sur de longues périodes, mais rien n’arrêtera jamais la circulation du courrier ». 


La philatélie a révélé ce que les timbres et les lettres peuvent nous apprendre sur le passé. Une leçon de résilience face aux catastrophes, aux guerres, au pandémies. Une leçon de résilience face au temps. 


____________________


Explorez une gamme de timbres historiques dans nos ventes hebdomadaires de timbres. Ou inscrivez-vous en tant que vendeur.


À découvrir Timbres | Timbres internationaux


Vous aimerez peut-être aussi :


Une histoire de la philatélie au travers de trois faussaires

Comment repérer les ventes de faux timbres

Comment déterminer la valeur de vos timbres


Créez gratuitement votre compte Catawiki

Vous serez impressionné par la sélection impressionnante d’objets uniques proposée chaque semaine sur Catawiki. Inscrivez-vous dès aujourd’hui et explorez nos ventes hebdomadaires préparées par notre équipe d’experts reconnus.

Créez un compte
Partagez cette page
Close Created with Sketch.
Pas encore inscrit(e) ?
En créant gratuitement votre compte Catawiki, vous pourrez faire des offres sur n’importe lesquels de nos 65 000 objets d’exception proposés en vente chaque semaine.
Inscrivez-vous maintenant